Un automne flamboyant pour Virginia Pesemapeo Bordeleau

Le Salon du livre des Premières Nations qui se déroulera à Québec du 14 au 17 novembre rendra hommage à Virginia Pesemapeo Bordeleau en tant que romancière, poète et peintre lors d’un spectacle qui lui sera dédié, le vendredi 15 novembre. Ce sera l’aboutissement d’un automne flamboyant pour l’artiste qui revient tout juste d’une tournée en Italie.

Un spectacle hommage

Les organisateurs décrivent ainsi l’événement : «En textes et en musique, le spectacle explorera et célébrera le legs de cette artiste hors du commun qui, depuis quarante ans, transforme la violence et le deuil en joie et en lumière. L’hommage se veut un témoignage vivant qui, à l’image de l’œuvre, sillonne sans tabou les chemins du deuil et de la violence envers les femmes, mais aussi les sentiers de notre humanité charnelle et de notre spiritualité lumineuse.»

Un voyage en Italie du 20 octobre au 10 novembre

Invitée à Milan pour une tournée de présentation de son travail, tant en littérature qu’en arts visuels, Virginia Pesemapeo Bordeleau a participé à des échanges dans divers lieux de la ville pour ensuite se diriger vers Gênes. Elle y a donné des conférences sur la violence envers les femmes autochtones et fait la lecture d’extraits de son recueil Poésie en marche pour Sindy, publié aux Éditions du Quartz.

Autres événements

Début octobre, elle a été poète invitée au Festival international de la poésie de Trois-Rivières. Plus près de nous, à Rouyn-Noranda, elle a obtenu en septembre le prix de l’artiste de l’année dans le cadre des Journées de la Culture.